Paris est bien vide en cette troisième semaine de juillet, et nos visiteurs se font moins nombreux : Antoine et Frédéric (son papa) devant les roses trémières, Zoélie (près de l'hibiscus en fleurs), Jules et Cyril à moitié dissimulés derrière les fleurs de cardons.

antoine_papaFrederic  Zoeliebd

jules_cyril