La pluie qui n'en finit pas cause de sérieux problèmes aux arbres fruitiers en développant des maladies sur les fruits et les feuilles, qui peuvent même se répandre à l'arbre lui-même mettant en péril sa survie ! Ainsi, quelle tristesse, nous avons dû supprimer toutes les cerises, alors que le cerisier n'avait jamais autant produit ! Mais ne regrettons rien : gorgées d'eau, et qui plus est attaquées par un champignon, elles était totalement insipides ! Espérons que les abricots et les pèches, déjà tâchés pas la pluie, ne subiront pas le même sort, sinon point de confiture de vieux garçon en 2017 !

En attendant, cette abondance de pluie convient aux végétaux dont la croissance n'a jamais été aussi rapide et impressionnante ! Et même si certains boutons de roses pourrissent avant d'éclore, même si certaines fleurs perdent une grande partie de leur senteur, les floraisons sont particulièrement impressionnantes cette année...

F1_PES_20160614 JA10F2 - copieF3F7_PES_20160614

F4_PES_20160614 JA8

J00-1 JA13

F5_PES_20160614F8_PES_20160614

J17J24

JA2JA3

J20

JA9 F1 - copie

J21 J23

J22

JA4 JA15

JA5 JA6